De retour

Après une longue absence liée à des impératifs universitaires qui n’ont pas grand chose à voir avec la lingerie (les oraux d’agrégation, on fait plus glamour que 6 heures passées à suer dans une bibliothèque avant de se faire torturer par le jury), me revoilà !

 

Grâce à la boutique Marques de Noblesse, encore une fois, j’ai découvert une nouvelle marque de lingerie d’esprit rétro et fabriquée en France (cocorico!), Eva Rachline.

 

 

De la jolie lingerie pour habiller une jolie peau parfumée !

Pour l’instant, je me suis surtout intéressée dans ce blog à la parure du corps, la lingerie. Mais aujourd’hui je vais m’intéresser au corps en lui-même. Car si on le gâte en l’habillant de jolies choses, il faut aussi le chouchouter en lui offrant de bons soins… Et puis, tout ça fait aussi du bien à l’esprit, et nous avons tous bien besoin !

Depuis quelques semaines maintenant je teste les produits Lush et je suis totalement addict. Jusqu’alors, j’étais assez sensible aux arguments « bio » et « nature », mais là le concept m’a complètement séduite: peu d’emballage, des produits « naturels », peu de chimie et beaucoup d’ingrédients frais.

J’ai commandé plusieurs pains moussants qui parfument la salle de bain et tout l’appartement si je laisse la porte ouverte ! Un vrai délice. Et une fois dans le bain, c’est un bonheur ! Il y a pleiiiin de mousses (argument majeur pour me séduire en matière de bains moussants) et l’odeur est hyper agréable. J’ai testé Au pays de Candy,Vertibulle, Karma… Le prix peut paraître prohibitif, mais en réalité les pains moussants s’émiettent dans la baignoire avant de faire couler l’eau. On peut donc prendre 3 à 4 bains avec un palet. Et puis, il faut privilégier la qualité à la quantité ! Quant aux savons solides, j’ai adopté Rockstar (coco+vanille), Pulpédélik (aux agrumes) et feuilles et figue (même si c’est surtout mon mari qui l’utilise ! Et oui, ces produits ne sont pas réservés qu’aux filles).

La marque propose aussi des crèmes de soin pour le visage et le corps !

Quelques nouvelles

* Tout d’abord, la créatrice de la boutique Marques de Noblesse m’a demandé de rédiger l’Eloge des dessous du mois d’avril ! Rendez vous sur le blog de Phileas ou sur la page Facebook d’Eloge des Dessous pour en savoir plus

 

* Ensuite, et parce que je me suis enfin convertie à Lush, je relaie ici un concours bien sympa qui vous permettra peut-être de gagner des masques à la myrtille ainsi qu’un livre sur les fruits rouges de la marque sur le site de Mon Bio Coton !

[Marque] Lascivious

Je tenais à évoquer aujourd’hui une marque relativement peu connue Outre-Manche: Lascivious qui propose des articles tout à fait charmants. La collection 2012 reprend les codes du vintage et du burlesque, notamment en proposant des suspenders, comprenez porte-jarretelles, froufroutant à souhait !

 

Modèle Kitty Raspberry

Je profite aussi de cet article pour officialiser ma réconciliation avec une pièce de lingerie que je trouvais absolument vulgaire jusqu’à peu, mais qui me conquiert de jour en jour et de modèle en modèle, à travers des articles revisités par plusieurs marques cette année: le soutien gorge seins-nus, parfois pudiquement appelé « remonte seins ». Ces pièces me renvoyaient plus à l’ambiance d’un sex shop miteux ou d’un bar à strip tease au sol dégoûtant… Jusqu’à ce que je découvre ça :

Modèle Kitty Raspberry

 

 

 

 

Dernier coup de coeur, la jupette à suspenders de la ligne Lexi :

 

 

[publicité] Opération Freeweek sur Marques de Noblesse

Le soleil revient, le froid polaire est loin derrière nous…Les collections printemps/été arrivent dans les boutiques…

 

Coup de balai sur les derniers articles en promotion dans la Boîte à Malice chez Marques de Noblesse : si votre panier atteint les 100€… Divisez l’addition par 2 ! – 50% en plus sur tous les articles déjà en promotion !!

 

Au moment de votre commande, jusqu’au 29 février,

entrez le code FREEWEEK

Les Jupons de Tess, soutien gorge triangle en mousseline « La Favorite » (disponible chez Marques de Noblesse !)

[interview] Les Jupons de Tess

En écho au concours annoncé hier soir qui aura lieu sur la page Facebook d’Eloge des Dessous (dont dépend la boutique Marques de Noblesse), le blog de Philéas, l’adorable black cat qui vous accompagne tout au long de vos achats, propose une interview de la créatrice des Jupons de Tess !

Filez y jeter un oeil !

Collection printemps/été 2012 Les Jupons de Tess

[Concours] Eloge des Dessous & Les Jupons de Tess

Si vous êtes sur facebook, rejoignez au plus vite la page fan de Eloge des Dessous ! Maintenant que 1000 fans sont comptabilisés, le jeu-concours organisé par la créatrice de la boutique en ligne de lingerie Marques de Noblesse peut avoir lieu !

Rendez-vous le 1er mars sur la page d’Eloge des Dessous pour gagner une parure des Jupons de Tess mise en jeu afin de célébrer le 1er anniversaire de la boutique !

Venez tenter votre chance le 1er mars !

Porte-jarretelles

Comment porter un porte-jarretelles? Même si avec ce froid seules les plus téméraires le tenteront pour une sortie, il y a quelques règles à connaître et respecter.

Dans un premier temps, il y a différents modèles à choisir selon que vous souhaitez les porter en serre-taille, sur les hanches ou carrément en jupette

(Vous pourrez trouver tous ces modèles chez Marques de Noblesse)

 PJ à porter sur les hanches des Jupons de Tess (modèle la Gourmande)

PJ – jupette collection Rue des Demoiselles de chez Maison Close

serre taille retro avec jarretelles larges et attaches en métal Vintage Line de chez Verdissima.

Dans les deux premiers cas, apprenez que le PJ (sauf s’il couvre vos fesses – modèle jupette par exemple) se porte sous votre culotte/string/tanga. Et oui. Déjà, c’est bien plus pratique pour aller très trivialement aux toilettes (oui, même les princesses y vont). Et puis, normalement, ça se garde pendant qu’on fait ce que l’on avait en tête en les mettant.

Mais bien évidemment, le PJ peut se porter en dehors de tout rituel de séduction. Dans ce cas, préférez le avec des jarretelles larges et des attaches en métal qui tiendront bien mieux les bas. Si vous avez vraiment peur que vos bas se détachent, vous pouvez opter pour des bas « tient seul » que vous attacherez au PJ. D’aucunes préfèrent le PJ à 6 jarretelles pour une meilleure tenue et un look plus rétro. Mais en dehors des boutiques en ligne, il est quasi impossible d’en faire l’acquisition… A réserver à celles qui sont sûres d’en faire un usage plus quotidien.

Et le fin du fin, porter des bas couture !

Et pour un clin d’oeil un peu fetish, les attaches qui se fixent… sur la cuisse : modèle « Le Petit Secret », toujours chez Maison Close